Retourner au contenu.

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Educmath Parutions Souvenirs sur Sofia Kovalevskaya
Actions sur le document

Souvenirs sur Sofia Kovalevskaya

Dernière modification 01/11/2008 11:02

Audin, M., Calvage et Mounet, oct. 2008

Michèle Audin est professeur à l'Université de Strasbourg.

Lorsqu'elle meurt à Stockholm en 1891, Sofia Kovalevskaya n'a que 41 ans. Elle a pourtant eu une vie d'une rare intensité. Ses études, puis sa carrière scientifique, l'auront conduite, de Moscou à Berlin, Paris ou Stockholm, à travers l'Europe. Elle aura soutenu une thèse de mathématiques, été nommée professeur d'université, édité une importante revue, écrit des livres, milité pour la cause des femmes, élevé sa fille. Aujourd'hui presque classique, un tel parcours était à l'époque hors du commun.

Un peu plus d'un siècle plus tard, Michèle Audin, elle-même mathématicienne, universitaire et écrivain, retrace la vie exceptionnelle de cette femme exceptionnelle, avec un respect, une admiration et une affection qui ne peuvent qu'emporter l'adhésion des lecteurs. Avec elle, ils partageront les passions et les indignations de Sophie, ils se plongeront dans le monde qui l'entourait. Ils découvriront aussi ses mathématiques.

Michèle Audin n'hésite pas, en effet, à nous exposer en détail les questions que Sophie a traitées, donnant ainsi aux amateurs de mathématiques de quoi alimenter leur passion. Quant aux autres, qui omettront peut-être certains passages trop techniques, ils ne se sentiront jamais laissés à l'écart. Avec une rare exigence de rigueur, alliée à un grand talent de conteuse, Michèle Audin nous offre une authentique œuvre d'historien, un grand témoignage humain et un récit captivant.

 

notice lgale contacter le webmaster