Retourner au contenu.

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Educmath Manifestations Archives De l'efficacité des mathématiques sociales
Actions sur le document

De l'efficacité des mathématiques sociales

Dernière modification 22/05/2008 09:53

Montpellier, 30 avril 2008

Conférence de Thierry Martin, professeur de philosophie à l'université de Franche-Comté

Téléchargez l'affiche

Résumé : L'application des mathématiques au champ des phénomènes sociaux a été fréquemment dénoncée tantôt comme illusoire, à raison de la spécificité de l'existence sociale et de la pratique humaine, supposées inappropriées à un traitement mathématique, tantôt comme tyrannique et réductrice, le recours aux mathématiques imposant ses normes et exigences à la réalité sociale. Stérilité ou toute-puissance des mathématiques ; ces deux attitudes témoignent en fait d'une même méconnaissance du rapport des mathématiques au réel, c'est à dire des conditions qui définissent à la fois l'étendue et les limites de leur pouvoir d'intelligibilité des phénomènes sociaux. Tel est l'objet de l'exposé que je me propose de présenter, d'un point de vue historique et philosophique, en considérant plus particulièrement l'histoire des probabilités et de la statistique.

Cette conférence est la cinquième d'un cycle de conférences proposé par l'IREM de Montpellier, l'IUFM de Montpellier et l'APMEP.

Conférences 2007-2008

Les mathématiques font d'emblée naître le paradoxe : activité abstraite par excellence, souvent perçue comme éloignée de la réalité, comment expliquer sa « déraisonnable efficacité dans les sciences de la nature » selon les termes de Wigner ?

A travers ce cycle, nous nous proposons d'aborder la question de l’efficacité, de l’objectivité et de la fertilité de la pensée mathématique, dans les sciences de la nature ainsi que dans les sciences de l’homme, à la fois du point de vue scientifique, sociologique, politique et philosophique. Quel statut accorder aux idéalités mathématiques ? Toute pensée est-elle un calcul ? Qu'est-ce que nous disent les mathématiques sur l'intelligibilité du monde ? Nous reprendrons le problème classique de l'efficacité et de la fécondité des mathématiques également sous le point de vue historique et neurobiologique de la connaissance. Enfin, que dire du succès des mathématiques en philosophie et dans les sciences humaines ? Questionner sur l'efficacité est dans l'ère du temps. Prenons le temps d'en débattre, philosophiquement.

 

notice lgale contacter le webmaster