Retourner au contenu.

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Educmath Recherche Archives Partenariat INRP 06-07 e-CoLab
Actions sur le document

e-CoLab

Dernière modification 24/11/2009 08:27

Expérimentation collaborative de laboratoires mathématiques

Responsables 

Gilles ALDON, INRP et IREM de Lyon
Michèle ARTIGUE, IREM et DIDIREM (Paris 7)
Caroline BARDINI, IREM (Montpellier)
Luc TROUCHE, INRP et LIRDHIST (Lyon 1)

Gilles Aldon

Membres

Dominique BAROUX-RAYMOND, lycée Guillaume Budé, Limeil-Brévannes
Jean-Louis BONNAFET, lycée Parc Chabrière, Oulins
Marie-Claire COMBES, lycée J. Jaurès, St Clément de Rivière
Yves GUICHARD, lycée J. Récamier, Lyon
Françoise HERAULT, lycée J. Prévert, Taverny
Marie-Thérèse NOWAK, lycée A. Camus, Firminy
Maurice OCQUIDANT, IUFM de Montpellier
François ROUX, collège Feuchères, Nimes
Jacques SALLES, lycée Clémenceau, Montpellier
Odile VIEGAS, lycée M.L. King, Bussy-St-Georges
Lionel XAVIER, lycée J. Brel, Vénissieux

IMGP0126_bis.JPG

Objectifs

 

Etudier les potentialités offertes à l'enseignement et l'apprentissage par un nouvel outil,  "laboratoire mathématique" intégrant des applications en interrelation, étudier les stratégies à mettre en oeuvre pour actualiser ces potentialités dans le contexte de l'enseignement français du lycée, concevoir des ressources pédagogiques permettant de supporter ces stratégies, concevoir un dispositif permettant de mutualiser ces ressources

Partenariat

 

INRP, IREM de Lyon, de Montpellier et de Paris 7, Texas Instruments, interaction avec une expérimentation du même type pilotée par l'IGEN

Hypothèses

La viabilité d'un nouvel environnement informatisé d'apprentissage dépend pour une large part des ressources pédagogiques utilisées et de l'organisation didactique mise en place dans la classe. La conception de ces ressources et de ces organisations didactiques peut difficilement être réalisée par un enseignant isolé : à une nouvelle organisation du travail dans la classe doit correspondre une nouvelle organsation du travail entre les professeurs. Dans cette organisation, la mutualisation joue un rôle clé

Quelques lignes directrices du travail projeté

A partir de septembre 2006, une nouvelle plate-forme mathématique, proposée par Texas Instruments, sera expérimentée dans 15 classes en France. Un groupe de 10 classes sera piloté par l'IGEN, un groupe de 5 classes sera piloté par l'INRP et les IREM de Montpellier et Paris 7, les deux groupes étant bien entendu en interaction. Une premère réunion, le 9 mai 2006, a permis de prendre connaissance du matériel, de déterminer un niveau scolaire où il sera expérimenté (la classe de seconde) et de préciser des axes de recherche.
L'expérimentation INRP-IREM se situera dans le prolongement des expérimentations antérieures (DERIVE, calculatrices symboliques, tableurs, analyse de ressources en ligne, conception de dispositif de formation à distance). Il s'agira principalement :
- de comparer le nouvel environnement avec les environnements antérieurs : quelles sont les nouvelles possibilités, les nouvelles contraintes, les effets sur les apprentissages, en quoi cet environnement répond-il aux problèmes soulevés lors des précédentes expérimentations ? Quelles suggestions d'amélioration ?
- de tester les ressources existantes dans ce nouvel environnement, de voir les adaptations et enrichissements nécessaires et possibles ;
- de penser la conception de nouvelles ressources non plus seulement au niveau d'organisations mathématiques ponctuelles mais au niveau d'organisations mathématiques plus globales, en prenant en compte les genèses instrumentales (les processus par lesquels les calculatrices deviendront des instruments du travail mathématiques des élèves) dans la durée ;
- de tester la viabilité des dispositifs de conception de ressources numériques (type SFoDEM) dans ce nouveau contexte.
Les journées d'étude INRP des 14 et 15 juin seront l'occasion de préciser ces objectifs et un plan de travail.

 

Quelques références

Aldon G. (1995), Une voiture à la DERIVE. Repères-IREM 21, 27-44
Artigue M. (1997), Le logiciel DERIVE comme révélateur de phénomènes didactiques liés à l’utilisation d’environnements informatiques pour l’apprentissage. Educational Studies in Mathematics 33(2), 133-169
Béguin P. (2005), Concevoir pour les genèses professionnelles. In P. Rabardel, P. Pastré (Eds), Modèles du sujet pour la conception. Dialectiques activités développement, p. 31-52, Toulouse : Octarès Editions
Guin D., Trouche L. (2002), Calculatrices symboliques : faire d'un outil un instrument du travail mathématique, un problème didactique, Grenoble : La Pensée sauvage
Guin D., Joab M., Trouche L. (2003), SFoDEM (Suivi de Formation à Distance pour les Enseignants de Mathématiques), bilan de la phase expérimentale, cédérom, Montpellier : IREM, Université Montpellier II
Guin, D., Trouche, L. (2004), Intégration des TICE : concevoir, expérimenter et mutualiser des ressources pédagogiques. Repères-IREM, 55, 81-100.
IREM Paris 7 (2005), Expérimentation de ressources en ligne :
http://pcbdirem.math.jussieu.fr/SITEscore/rapportsommaire.php
Guin D., Delgoulet J., Salles J. (2000), Formation aux TICE : concevoir un dispositif d’enseignement autour d’un fichier rétroprojetable, Actes du colloque international EM2000, L’enseignement des mathématiques dans les pays francophones, Grenoble : IREM de Grenoble
Sauter M. & Saumade H. (2003), Résolution collaborative à distance de problèmes ouverts (classes en réseau), colloque ITEM
Wenger E. (1998), Communities of practice,  New York: Cambridge University Press

Des commentaires sur la recherche, des questions à l'équipe : utilisez le forum
 

notice lgale contacter le webmaster