Retourner au contenu.

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Educmath En débat Sur la réforme des recrutements des enseignants en France
Actions sur le document

Sur la réforme des recrutements des enseignants en France

Dernière modification 26/11/2008 19:18
 

Les ministres français de l'Education et de la Recherche ont annoncé une réforme, de grande ampleur, du recrutement et de la formation des enseignants des premier et second degrés (site du gouvernement français). Les deux ministres ont signé ensemble, le 30 septembre 2008, avec la conférence des présidents d'universités et la conférence des directeurs d'IUFM, une charte relative à cette réforme (charte).
Pierre Arnoux, mathématicien (Institut Mathématique de Luminy), professeur à l'Université d'Aix-Marseille II, interroge ci-dessous les effets qu'aurait cette réforme. Nous avons proposé ses questions à un ensemble d'acteurs concernés par la formation des enseignants. Nous avons ajouté, aux réponses reçues, le point de vue de la CFEM, qui nous semble être une contribution à prendre en compte dans cette discussion (Luc Trouche, EducMath).

La question

Le gouvernement a indiqué son intention de faire du master 2 un pré-requis pour le passage des concours de recrutements de professeurs du primaire et du secondaire. Cette réforme aura de profonds effets pédagogiques (sur la formation des enseignants), et aussi professionnels et sociaux  (sur  le métier d'enseignant lui-même).
Quelles en seraient, pour vous, les principales conséquences, et quelles actions pensez-vous nécessaires ou possibles ?

Michèle Artigue

Daniel Perrin, professeur des universités à l'IUFM de Versailles

Aline Robert, professeur des universités à l'IUFM de Versailles

Philippe Meirieu, professeur des universités, ancien directeur de l'IUFM de Lyon

Jean-Pierre Kahane, membre de l'Académie des Sciences

André Ouzoulias, professeur agrégé (philosophie) à l'IUFM de Versailles

Jean-Pierre Raoult, président du Conseil Scientifique des IREM

Le point de vue de la CFEM, Commission Française pour l'Enseignement des Mathématiques

Catherine Houdement,  maître de conférences à l'IUFM de Rouen

Le point de vue de l'ARDM, Association pour la Recherche en Didactique des Mathématiques

Forum sur la question

En guise de point non final, le compte-rendu d'une réunion organisée le 15 novembre 2008 par la CFEM (fichier pdf)

 

notice lgale contacter le webmaster