Retourner au contenu.

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Educmath Ressources Documents pour la formation Disques à calcul L'instrument classique
Actions sur le document

L'instrument classique

Dernière modification 27/02/2008 19:07

Les disques à calcul les plus complexes comportent un grand nombre d'échelles. On en compte par exemple quinze pour l'instrument figurant sur la page précédente. Nous ne nous attarderons pas à les décrire toutes. Nous nous contenterons de celles qui apparaissent sur la face avant du disque représenté ci-dessous, qui constitue est un bon exemple de l'instrument classique.


Concise 260 (avant).

Les échelles C et D, sont nommées échelles des nombres. Elles s'étendent sur une décade, c'est-à-dire de 1 à 10. Ce sont les échelles principales du disque, utilisées pour effectuer multiplications et divisions.

L'échelle A est nommée échelle des carrés. Elle s'étend sur deux décades, c'est-à-dire de 1 à 100. Cette échelle est utilisée pour déterminer des carrés et des racines carrées.

L'échelle K est nommée échelle des cubes. Elle s'étend sur trois décades, c'est-à-dire de 1 à 1 000. Cette échelle est utilisée pour déterminer des cubes et des racines cubiques.

L'échelle CI est nommée échelle des inverses. Elle est graduée sur une décade, en sens inverse, c'est-à-dire de 10 à 1. Cette échelle est utilisée pour déterminer des inverses et comme échelle alternative pour effectuer multiplications et divisions.

La notation des échelles utilisée sur ce disque est la désignation internationale. D'autres désignations furent également en usage, en particulier pour les instruments français. Voici une table d'équivalence :

Désignation internationale C D A K CI
Désignation française b B B2 B3 a
Désignation rationnelle x X X2 X3 1/x

 

notice lgale contacter le webmaster