Retourner au contenu.

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Educmath Ressources Documents pour la formation Machines mathématiques Documents pour l'atelier Courbes Traceurs de courbes
Actions sur le document

Traceurs de courbes

Dernière modification 04/12/2006 10:29

Jusqu’au début du XVIIe siècle, l’ensemble des courbes connues par les mathématiciens était resté presque inchangé : il contenait un nombre assez réduit d’éléments. Mais cette situation changea rapidement pendant le XVIIe siècle, quand l’étude des courbes eut un développement important. Elles furent présentes dans l’esprit mathématique sous trois formes : comme instrument pour résoudre des équations, comme objet d’analyse et d’étude, comme solutions à des problèmes nouveaux. Descartes attribua, pour la première fois, une fonction centrale dans le développement du discours géométrique au mouvement et aux instruments pour tracer des courbes.

L’étude de ces instruments s’intensifia au XIXe siècle. Parmi les traceurs de courbes, on peut distinguer :

* Les instruments où la trace de la courbe est obtenue en suivant les bords de plaques, par exemple avec la règle.

 Traceur1

* Les instruments où la pointe à tracer est guidée par un système de fils tendus glissant autour de pivots, comme par exemple l'ellipse du jardinier.

Traceur2

 

* Les instruments où le point qui trace la courbe est piloté par un mécanisme qui incorpore une propriété caractéristique de la courbe : une telle propriété paraît alors comme un élément invariant par rapport aux déformations que l’on fait subir à l’instrument pendant son utilisation, par exemple le compas.

Traceur3

Liens vers les traceurs de courbes suivants :

 
 

notice lgale contacter le webmaster